NOUVELLES

Cinq anciens collaborateurs de Madoff coupables de fraudes

24/03/2014 07:45 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Cinq proches collaborateurs de Bernard Madoff, le financier américain condamné en 2009 à 150 ans de prison pour une escroquerie portant sur des milliards de dollars, ont été reconnus lundi coupables de fraudes par une juridiction new-yorkaise.

Un jury fédéral a estimé que le directeur des opérations du back-office, Daniel Bonventre, qui travaillait pour Madoff depuis 1968, les deux responsables comptes clients, Annette Bongiorno et Joann Crupi, et deux programmeurs informatiques, Jerome O'Hara et George Perez, étaient coupables de tous les chefs d'accusation, notamment de fraude boursière et entente pour tromper la clientèle.

Le procès a duré cinq mois et leur peine sera prononcée à la fin juillet.

Bernard Madoff, qui avait mis au point un système du type pyramide de Ponzi par lequel l'argent placé par les derniers investisseurs arrivés permettait de verser les rendements juteux promis aux précédents, a toujours affirmé avoir agi seul. Mais, depuis sa condamnation, les services du procureur ont inculpé 15 de ses associés.

« Les cinq accusés ont joué un rôle central dans la construction et la préservation du château de cartes que constituait la fraude Madoff », a déclaré le procureur Preet Bharara dans un communiqué. « Le système auquel les accusés ont contribué a eu un coût pour les économies d'une vie d'un nombre incalculable d'investisseurs. À présent, les accusés le payent de leur liberté. »

PLUS:rc