NOUVELLES

Un tribunal égyptien libère sous caution le militant laïque Alaa Abdel Fattah

23/03/2014 07:02 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

Un tribunal égyptien a ordonné dimanche la libération sous caution du militant laïque Alaa Abdel Fattah, à l'ouverture de son procès au Caire pour violences lors d'une manifestation.

M. Abdel Fattah, un des blogueurs et militants en vue lors du soulèvement qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir il y a trois ans, avant de soutenir l'éviction de son successeur, le président islamiste Mohamed Morsi, par les militaires en juillet dernier, a été arrêté en novembre pour participation à une manifestation interdite.

Son père et son avocat, Ahmed Seif, ont indiqué qu'il allait être libéré lundi, une fois la caution, d'un montant de 1.400 dollars, payée.

Alaa Abdel Fattah et 24 autres prévenus étaient jugés pour avoir participé fin novembre à une manifestation organisée pour dénoncer les procès de civils devant la justice militaire.

La manifestation avait été interdite en vertu d'une loi controversée adoptée par les nouvelles autorités pour limiter le droit de manifester.

Tous les prévenus, sauf M. Abdel Fattah et un autre, avait déjà été libérés sous caution avant l'ouverture du procès.

sbh-se/hj/faa

PLUS:hp