NOUVELLES

Thompson triomphe à La Plagne, décroche le globe de cristal en ski cross

23/03/2014 11:38 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

LA PLAGNE, France - Marielle Thompson a remporté un deuxième globe de cristal en carrière dimanche lorsqu'elle a devancé de justesse la Suissesse Fanny Smith en finale de la dernière épreuve de ski cross cette saison dans le cadre de la Coupe du monde de ski acrobatique de La Plagne, en France.

Thompson, qui est originaire de Whistler, en C.-B., menait par cinq points au classement général à l'aube de la dernière course de la campagne. Smith et elle ont fait partie du quatuor qui a accédé à la finale, et elles se sont livré un véritable duel jusqu'au fil d'arrivée.

«Dès le moment où je me suis retrouvée au portillon de départ, j'étais dans ma zone et j'étais confortable, a déclaré Thompson en conférence téléphonique. Je me suis concentrée sur ce que je devais faire. Je crois que c'est la bonne manière de procéder.»

La médaille d'or olympique, qui est âgée de 21 ans, a rapidement glissé derrière Smith en début de parcours, mais elle a réalisé un dépassement qui l'a propulsée vers le titre de la Coupe du monde. Thompson était également devenue la première Canadienne à remporter un globe de cristal en ski cross en 2012.

«Je savais que tout allait se jouer lors de la dernière descente donc ç'a été assez intense, particulièrement après avoir pris du retard dès le départ et sachant que je devais réaliser un dépassement, a-t-elle expliqué. C'est probablement l'un des moments les plus excitants que j'ai vécus depuis le début de ma carrière en ski cross.

«C'était fantastique d'être en mesure d'effectuer le dépassement. Ce n'est pas amusant de skier derrière des gens. J'aime mieux skier devant eux.»

Georgia Simmerling, de West Vancouver, en C.-B., a grimpé sur la troisième marche du podium, tout comme Brady Leman, de Calgary, du côté masculin.

«Je crois que j'ai participé à plus de finales que quiconque cette saison, a souligné Leman. Ça n'a pas vraiment joué en ma faveur et je n'ai pas offert mes meilleures performances lorsque j'atteignais les rondes des médailles et que ça comptait vraiment. Je sais que j'ai ce qu'il faut et je sais que j'ai été très compétitif à chaque semaine cette saison, ce qui est positif, parce que c'est sur cet aspect que j'ai connu des ennuis par le passé.

«Mais tu veux toujours t'améliorer, donc je sais sur quoi je dois me concentrer l'été prochain.»

Leman a accédé à la finale aux Jeux de Sotchi, mais il a raté le podium en aboutissant en quatrième place.

Il a terminé derrière le champion olympique Jean-Frédéric Chapuis et l'Autrichien Christoph Wahrstoetter. L'Allemand Andreas Schauer a abouti au pied du podium.

Le Suédois Victor Oehling Norberg s'est emparé de son premier globe de cristal en dépit du fait qu'il a été éliminé en quarts de finale.

PLUS:pc