NOUVELLES

Stephen Harper aux Pays-Bas pour parler de l'Ukraine

23/03/2014 11:13 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

Le premier ministre canadien a mis le cap sur les Pays-Bas dimanche pour discuter avec son homologue néerlandais à la veille de l'ouverture d'un sommet d'urgence du G7 sur la situation en Europe de l'Est.

Stephen Harper et Mark Rutte ont principalement parlé de commerce et plus spécifiquement de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne.

Les deux politiciens avaient rendez-vous à la résidence officielle du chef du gouvernement des Pays-Bas. C'est d'ailleurs à ce même endroit qu'aura lieu la rencontre du G7 qui se retrouve au coeur des préoccupations de la délégation canadienne à la suite de la visite de M. Harper à Kiev, en Ukraine, samedi.

Cette réunion se tiendra lundi et les dirigeants présents parleront abondamment de la Russie qui est plongée dans la plus grave crise à avoir secoué l'Europe de l'Est depuis la fin de la guerre froide.

Le premier ministre canadien doit y livrer un compte-rendu de ses échanges avec les nouveaux dirigeants ukrainiens.

Stephen Harper entend aussi insister sur la nécessité d'imposer des sanctions plus sévères à l'encontre de la Russie, lui qui a suggéré que ce pays devrait être chassé du G8.

M. Harper a déjà réclamé une volte-face totale de Moscou en Crimée. La Russie a procédé officiellement à l'annexion de cette péninsule vendredi.

PLUS:rc