DIVERTISSEMENT

Jeanne Cherhal: «Histoire de J» et histoires de femmes (ENTREVUE)

23/03/2014 01:07 EDT | Actualisé 23/03/2014 01:07 EDT
Courtoisie

Quatre ans après avoir lancé «Charade», Jeanne Cherhal retrouve son public avec une œuvre inspirée et très intime. «Histoire de J», paru au début du mois de mars, rappelle à ses auditeurs la chanson française des années 60 et 70, tout en les plongeant dans l’univers de l’auteure-compositrice-interprète Véronique Sanson.

En entrevue avec le Huffington Post Québec, la chanteuse française avoue avoir été très inspirée par l’œuvre musicale de Sanson. «Sans mon travail de réinterprétation, il y a deux ans, de son album Amoureuse qui fêtait ses 40 ans, mon disque aurait certainement été tout autre», en convient l’artiste. Et le résultat n’en est pourtant pas moins intime. «J’ai la sensation de n’avoir jamais écrit un album aussi personnel», dit-elle à cet égard.

Histoire de J? Histoire de Jeanne?

Féminin, préoccupé par la cause des femmes et par leur courage, Histoire de J demeure par-dessus tout une œuvre 100% autobiographique selon la chanteuse nantaise. Son titre le laisse également présager. «Ce J me représente, mais il est vrai que je n’ai pas osé mettre mon prénom dans le titre. Une initiale, c’est plus ouvert, plus mystérieux, on peut y mettre ce qu’on veut», relate-t-elle.

Des histoires, elle en raconte sur cet album. Engagée, Jeanne Cherhal aborde notamment la thématique du viol dans sa pièce Noxolo. «L’histoire de cette jeune sud-africaine assassinée à cause de son amour, de son homosexualité, m’a révoltée et mise en colère. J’avais envie de lui rendre hommage et de dénoncer la bêtise et la méchanceté humaine qui ont fait d’elle un martyre.»

Suit sur le disque la chanson Quand c’est non, c’est non, observant une certaine banalisation du viol au quotidien. L’artiste a réuni quelques-unes de ses copines pour accomplir cette œuvre. On entend sur ce message collectif les voix de La Grande Sophie, Camille, Emily Loizeau, Rosemary Standley et Olivia Ruiz. «L’idée était d’apporter de la force au propos grâce à la présence de voix de femmes», affirme auteure-compositrice-interprète.

De retour au piano

Alors qu’elle avait quelque peu délaissé le piano sur son dernier disque précédent, Jeanne Cherhal retrouve assurément son instrument fétiche sur son plus récent effort. Renouvelée par ses expériences passées, dont celle sur la musique de Véronique Sanson, la Française de 36 ans semble plus accomplie que jamais. «J’ai passé énormément de temps à développer les parties de piano, à enrichir les passages instrumentaux. Ça a été beaucoup de travail, mais aussi beaucoup de plaisir», dit-elle.

Histoire de J a par ailleurs été enregistré en groupe et en formule analogique afin de regagner l’esprit des enregistrements faits dans les années 60. La plupart des chansons ont été enregistrées en une seule prise, conservant un grand niveau de spontanéité. Cherhal se promène présentement aux quatre coins de la France pour une tournée avec ses musiciens. Les Québécois ont bien sûr la promesse qu’elle sera de passage prochainement dans la province. Une tournée québécoise? Quelques festivals cet été? «Je reviendrai très bientôt, vous avez ma parole!» lance-t-elle.

L’album Histoire de J de Jeanne Cherhal est maintenant disponible sur iTunes.

(‘sur iTunes’, lien cliquable: https://itunes.apple.com/fr/album/histoire-de-j./id811188138?l=en )