NOUVELLES

Grand Prix du Qatar - Victoire de Marc Marquez (Honda)

23/03/2014 04:23 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a remporté le Grand Prix du Qatar, catégorie MotoGP, première manche du Championnat du monde de vitesse, dimanche sur le circuit de Losail.

Le champion du monde en titre s'est imposé devant l'Italien Valentino Rossi (Yamaha) et l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda).

Après une superbe empoignade avec l'Italien, Marquez, 21 ans, pourtant convalescent après s'être cassé le péroné droit il y a six semaines, a enregistré le 33e succès de sa carrière, le 7e en catégorie reine, et prend la tête du Championnat.

"J'ai adoré cette bagarre avec Valentino et j'espère qu'il y en aura d'autres cette saison", a lancé Marquez.

Le vainqueur des deux précédentes éditions, l'Espagnol Jorge Lorenzo, a chuté dès le premier tour alors qu'il avait pris la tête. Confronté à des problèmes de pneus pendant tout le week-end, le pilote Yamaha a suivi la course depuis les stands avec un pansement sur le bras gauche.

Cette chute -la première en course sur ce circuit pour le Mallorcain- a permis à l'Allemand Stefan Bradl (Honda LCR) de mener les débats jusqu'au 9e tour. Au même endroit que Lorenzo, il perdait également le contrôle de sa moto et laissait le commandement à Marquez, suivi déjà de Rossi et du Britannique Bradley Smith (Yamaha Tech3).

Parti de la 4e ligne - l'Italien avait fait le 10e temps aux essais qualificatifs contre le 7e l'an passé lorsqu'il avait également terminé deuxième en course - Rossi prenait alors la tête, gardant cette position jusqu'à la mi-course (11e tour) avant de la céder peu après à Marquez, à neuf tours de l'arrivée.

Dani Pedrosa, le coéquipier de Marquez, qui n'a jamais gagné la moindre course au Qatar, s'est alors placé en troisième position tandis que les deux pilotes de l'écurie Tech3, Smith et Pol Espargaro, abandonnaient presque dans la même seconde, le premier sur chute et le deuxième sur casse mécanique.

Restait alors à Marquez et Rossi à se départager pour la victoire et à Pedrosa et Alvaro Bautista, très en pointe ce week-end, à en faire de même pour le podium. La chute de Bautista, à deux tours de la fin, permettait au Catalan de monter sur le podium tandis que Aleix Esparagaro (Yamaha-FTR), la vedette de tous les essais libres ce week-end, plaçait la première "Open" en quatrième position. La première Ducati, celle pilotée par Andrea Dovizioso terminait 5e et donc deuxième "Open".

syd/bvo

PLUS:hp