NOUVELLES

Avion malaisien disparu: la France capte de nouvelles images d'objets flottants

23/03/2014 08:54 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

PERTH, Australie - La France a fourni, dimanche, à la Malaisie des images satellites d'objets qui pourraient provenir du Boeing 777 disparu il y a plus de deux semaines.

Dans un communiqué, le ministère malaisien des Transports a annoncé que les photos reçues semblaient montrer des «objets flottant à la surface de l'eau dans les environs du corridor sud».

Ces objets se trouveraient près des zones de l'océan Indien où l'Australie et la Chine ont également repéré de possibles débris du vol 370 de Malaysia Airlines, qui s'est volatilisé le 8 mars avec 239 personnes à bord.

Les recherches aériennes et maritimes amorcées jeudi dans cette région reculée du sud de l'océan Indien afin de déterminer si les objets provenaient bel et bien de l'avion disparu n'ont rien donné jusqu'ici. Les autorités ont fait savoir que les recherches allaient reprendre lundi, sur un territoire agrandi.

Le communiqué publié dimanche précise que les images de la France ont été envoyées en Australie. Cette dernière coordonne les recherches, qui se déroulent à quelque 2500 kilomètres au sud-est de Perth.

Ces images pourraient constituer un autre indice permettant de résoudre le mystère du vol 370. Les recherches ont commencé au large du Vietnam, où l'appareil a disparu, puis se sont déplacées jusqu'à une zone située près de l'Antarctique, où des avions et des bateaux s'efforçaient, dimanche, de retrouver une palette et d'autres débris qui pourraient appartenir au Boeing 777.

La palette a été découverte samedi, mais n'a pas été examinée. Ce genre de support est fréquemment utilisé dans le domaine de la manutention et de l'expédition, notamment dans les conteneurs transportés par les avions.

Mike Barton, le chef du centre de sauvetage du bureau australien de la sécurité maritime, a déclaré aux journalistes rassemblés à Canberra, en Australie, que la palette en bois avait été repérée par un avion de recherche et semblait entourée de plusieurs autres objets, dont des sangles de différentes couleurs.

Il a indiqué qu'un avion militaire de la Nouvelle-Zélande avait été dépêché pour retrouver la palette, sans succès, et que les autorités comptaient réessayer dimanche.

PLUS:pc