NOUVELLES

Plus que quelques heures avant le Red Bull Crashed Ice

22/03/2014 10:05 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

L'Autrichien Marco Dallago a conclu une saison de rêve en remportant l'épreuve masculine du Red Bull Crashed Ice de Québec, samedi, devant plus de 110 000 spectateurs massés dans les rues du Vieux-Québec.

Au terme des qualifications de vendredi, 64 participants étaient sélectionnés pour participer à la finale, parmi lesquels 28 Canadiens, dont 6 Québécois.

La descente d'une longueur de 480 mètres comportait une pente atteignant de 8 à 10 degrés.

Marco Dallago a aussi mis la main sur le titre de champion du monde du circuit après avoir signé trois victoires en quatre épreuves. Il n'avait besoin que d'accéder aux quarts de finale pour s'assurer du titre, lui qui détenait une avance de 840 points sur son plus proche poursuivant, Cameron Naasz, au classement général avant la compétition.

« J'ai obtenu tellement de soutien. Je me suis entraîné et j'ai pratiqué d'une nouvelle manière, a-t-il commenté après la course. J'ai trouvé le moyen de me démarquer dans ce sport. Cette victoire est pour ceux qui m'ont aidé ».

Dallago l'a emporté devant le Canadien Scott Croxall et son frère, Luca. Le champion du monde en 2013, Derek Wedge, a terminé quatrième.

Le Québécois Simon Gagnon a été éliminé en quarts de finale. Il a terminé quatrième de sa vague qui comprenait notamment Wedge et Marco Dallago.

Chez les femmes, la Finlandaise Salla Kyh?l? a signé la victoire devant la Canadienne Jacqueline Legere. Alicia Blomberg a terminé au troisième, tout comme l'an dernier.

Après la finale des hommes, les patineurs de vitesse Charles et François Hamelin se sont livrés un duel amical sur l'exigeant parcours rénové du Crashed Ice. Charles, qui a décroché la médaille d'or à l'épreuve du 1500 mètres lors des Jeux olympiques de Sotchi, a coiffé son frère au fil d'arrivée.

Les frères Hamelin en ville

En matinée, de la grande visite était de passage à Québec pour tester le parcours du Red Bull Crashed Ice. Il s'agit des frères Charles et François Hamelin.

L'an dernier, les deux athlètes avaient fait part de leur intention aux organisateurs du Red Bull Crashed Ice de venir essayer la piste.

« Ils ont respecté leur promesse. L'an dernier, ils nous ont dit qu'ils allaient venir faire un essai de piste », a affirmé Patrice Drouin, président-directeur général de Gestev, l'entreprise derrière l'organisation du Red Bull Crashed Ice.

Charles Hamelin dit avoir apprécié son expérience. « Ce n'est pas si pire. Si tu restes en contrôle dans la course, pas besoin de trop te forcer pour faire les sauts, tu as la vitesse parfaite pour faire les sauts comme il se doit », a-t-il réagi.

Les frères Hamelin n'ont cependant pas participé à la compétition.

PLUS:rc