NOUVELLES

Liban: Obama appelle le nouveau Premier ministre, veut des élections en mai

22/03/2014 05:46 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a insisté, dans un appel téléphonique avec le nouveau Premier ministre libanais, pour que l'élection présidentielle au Liban se tienne comme prévu en mai, a indiqué samedi l'ambassade des Etats-Unis au Liban.

Il a "insisté pour que l'élection présidentielle se tienne dans les délais prévus et conformément à la Constitution" lors d'un un appel téléphonique avec Talal Salam, dont le gouvernement a obtenu jeudi la confiance du Parlement, selon un texte diffusé par l'ambassade.

Le mandat de six ans du président Michel Sleimane prend fin le 25 mai et le Parlement doit élire son successeur entre le 25 mars et le 25 mai, alors que les craintes sont vives qu'un successeur ne puisse être élu en raison des divergences profondes entre les camps pro et anti-syrien.

Reconnaissant "les difficultés auxquelles fait face le Liban à cause de la crise syrienne, le chef de l'État américain a souligné l'importance pour toutes les parties d'observer une politique de dissociation et a remercié le Premier ministre pour l'aide apportée par son pays aux réfugiés syriens", ajoute le communiqué.

Le Liban est la première terre d'accueil pour les réfugiés qui sont environ un million.

sk/sw

PLUS:hp