NOUVELLES

Espagne - Real-Barça: "Important" pour Ancelotti, "dernière occasion" pour Martino

22/03/2014 09:59 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

Le clasico représente dimanche la "dernière occasion" pour le FC Barcelone de combler son retard sur le Real Madrid, leader du Championnat d'Espagne, a estimé samedi l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino, alors que son homologue madrilène Carlo Ancelotti a évoqué un choc "très important".

Q: Quel enjeu revêt ce clasico au vu des quatre points de retard du Barça sur le Real ?

Gerardo Martino: "Il est probable que ce soit la dernière occasion que nous ayons parce qu'il ne restera ensuite que neuf matches. Ce n'est pas la même chose de remonter un point, quatre ou sept. Les équipes qui luttent pour le titre ne trébuchent pas autant de fois dans le sprint final."

Carlo Ancelotti: "C'est un match qui peut être très important. Beaucoup de gens oublient que nous avons un autre adversaire très dangereux, l'Atletico Madrid, qui peut profiter de cette rencontre."

Q: Un match nul vous satisferait-il ?

G.M.: "Je crois que ce n'est pas un bon résultat pour nous (...) Il est clair que ce dont nous avons besoin, c'est de gagner."

C.A.: "Nous ne pensons pas au match nul parce que nous avons un petit avantage, celui de jouer à la maison. Nous allons faire tout notre possible pour l'emporter."

Q: A vos yeux, quelle sera la clé de la rencontre ?

G.M.: "Bien jouer, bien construire, ne pas perdre le ballon dans la construction, éviter les un contre un en défense, les contrôler dans l'axe lorsqu'ils débordent."

C.A.: "Si on domine le milieu du terrain, on a plus d'opportunités de gagner le match. J'ai confiance dans le fait que nous pouvons nous imposer dans cette zone."

Q: Quel sera le poids de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi dans ce match ?

G.M.: "(Messi) est toujours là, surtout dans les matches décisifs. Nous nous attendons à ce qu'il fasse un grand match demain (dimanche), parce que lorsque c'est le cas, les événements sont souvent positifs pour le Barça."

C.A.: "(Ronaldo) vit son meilleur moment de la saison étant donné que son meilleur moment a commencé avec le début de saison et a continué jusqu'à aujourd'hui."

Q: Et celui des recrues estivales Gareth Bale et Neymar ?

G.M.: "(Neymar) a fait un très bon match contre Manchester City (victoire 2-1 en C1, ndlr). C'est l'un des cinq meilleurs joueurs du monde, il n'a même pas besoin de ce match (contre le Real) pour confirmer toutes ses qualités."

C.A.: "Bale est bien, en ce moment sa condition physique est très bonne, je suis sûr que demain (dimanche) il fera un grand match."

Q: En tant qu'entraîneur, comment abordez-vous un sommet aussi spécial ?

G.M.: "En réalité, ce sont ces deux mois restants de compétition qui sont spéciaux (...) Quand une équipe a l'occasion de vivre ces moments, c'est le summum."

C.A.: "L'atmosphère pour préparer ce genre de matches génère une motivation, une émotion, une pression très grande mais c'est ce qui pimente la vie d'un entraîneur. Beaucoup d'entraîneurs aimeraient être à cette place, je suis heureux de pouvoir le vivre."

Propos recueillis en conférences de presse.

jed/ig

PLUS:hp