NOUVELLES

Enterrement commun pour les premières victimes en Crimée

22/03/2014 09:41 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

La Crimée a organisé des obsèques communes pour un soldat ukrainien et un milicien pro-russe tués cette semaine, premières victimes du conflit russo-ukrainien dans la péninsule.

"Ce sont des héros criméens", a dit le Premier ministre Sergueï Axionov lors de la cérémonie célébrée par des prêtres orthodoxes devant les cercueils ouverts placés côte à côte.

"Ils nous ont donné l'exemple, montrant comment les gens sont capables de donner leur vie pour que la Crimée revienne à sa patrie historique", a-t-il dit, passant sans commentaire sur le fait que l'un des hommes était du côté ukrainien.

"Nous sommes fiers d'eux", a-t-il ajouté.

Plusieurs hommes dans l'assistance ont apporté des oeillets rouges au Club des officiers à Simféropol, où des miliciens pro-russes se mélangeaient aux anciens militaires ukrainiens ayant fait allégeance à la Russie.

Des cosaques étaient là, et aussi des motards russes qui ont assisté à des meetings pro-russes dans la péninsule depuis qu'elle est passée sous le contrôle des troupes de Moscou.

Mikhaïl Cheremet, leader des milices pro-russes, a dit que les deux hommes étaient tombés victimes d'une "provocation" pendant une fusillade à Simféropol mardi et que l'enquête judiciaire sur l'incident se poursuivait.

Il a affirmé que 80% des soldats ukrainiens basés en Crimée avaient décidé de faire allégeance à la Russie.

dt/via/neo/jls

PLUS:hp