NOUVELLES

Colombie : les Farc admettent avoir tué deux policiers

22/03/2014 05:51 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

La guérilla colombienne des Farc a reconnu sa responsabilité dans la mort de deux policiers, tués il y a une semaine dans le département de Nariño (sud-ouest), dans un communiqué publié samedi sur son site internet.

La principale guérilla de Colombie a affirmé que ses combattants, qui détenaient les deux policiers vêtus en civils, se sont vus contraints "d'agir contre eux" après avoir été "harcelés par une demi-douzaine d'hélicoptères armés et de multiples patrouilles".

Toutefois, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (marxistes) ont adressé leurs condoléances aux proches et familles des victimes et déploré "la mort tragique" des deux hommes.

Il y a huit jours, la police de Nariño avait assuré que deux agents disparus dans la matinée avaient été retrouvés morts l'après-midi, exécutés par balle. Selon les autorités, ils étaient en civils car ils n'étaient pas de service.

Avec 7.000 à 8.000 combattants selon le gouvernement, les Farc livrent depuis un demi-siècle une violente lutte armée contre le pouvoir central à Bogota.

Gouvernement et rébellion mènent depuis novembre 2012 des pourparlers de paix à Cuba, en vue de mettre un terme à ce conflit né d'une insurrection paysanne.

pcp/dg/hdz/gg

PLUS:hp