NOUVELLES

Bouteflika demande aux Algériens de lui accorder un quatrième mandat

22/03/2014 05:13 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Le président de l'Algérie a appelé samedi ses concitoyens à le reporter au pouvoir pour un quatrième mandat à l'occasion des élections du mois d'avril, promettant d'amender la Constitution et de régler les problèmes sociaux du pays.

Dans une lettre publiée samedi par l'agence de presse nationale, le président Abdelaziz Bouteflika, âgé de 77 ans, affirme que les «difficultés» liées à sa santé ne devraient pas le disqualifier. Il a subi un accident vasculaire cérébral l'an dernier et il a maintenant des troubles d'élocution, en plus d'être confiné à un fauteuil roulant.

Des citoyens ont organisé plusieurs manifestations pour dénoncer sa décision de briguer un nouveau mandat, notamment samedi à Alger, mais avec l'appui du puissant appareil étatique, M. Bouteflika est presque certain d'être réélu.

Dans sa lettre, le président sortant promet d'amender la Constitution pour créer un gouvernement qui «répondra aux aspirations de la jeunesse» et assurera une plus grande justice sociale.

Il avait déjà promis de changer la Constitution en 2011.

PLUS:pc