NOUVELLES

Angleterre - "Détruit" par Mourinho, Wenger est "immensément déçu",

22/03/2014 01:34 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

Jose Mourinho a expliqué samedi que Chelsea avait "détruit en dix minutes Arsenal (6-0) lors de la 31e journée du championnat d'Angleterre, laissant un Arsène Wenger "immensément déçu" qui estime désormais que "c'est très mal engagé pour le titre".

"C'est une immense déception, a reconnu l'entraîneur français qui disputait son 1000e match sur le banc des Gunners. Quand vous n'êtes pas capable d'élever votre niveau dans ce genre de match, personne ne prend ça bien. C'est l'un des pires matches de ma carrière. Après 20 minutes, le match était fini. Ensuite, c'est long. On ne se prépare pas pour ce genre d'expérience".

"On est entré avec un esprit tueur et en dix folles minutes on les a détruits, le match était plié", a pour sa part apprécié son alter ego Jose Mourinho, toujours invaincu contre Wenger après 11 matches. "Après, cela a été facile. On était trop forts. Penalty, carton rouge, 3-0. L'analyse du match porte uniquement sur ces dix minutes".

"Cette défaite est de ma faute, j'en prends l'entière responsabilité, a continué Wenger sur BT avant de sécher la conférence de presse. Je ne pense pas qu'il faille s'appesantir sur toutes les erreurs que l'on a faites. On s'est bien cachés aujourd'hui. Ce qui compte maintenant, c'est comment on va répondre mardi et ce qu'il y a de mieux à faire, c'est de ne pas trop parler de nos erreurs".

"Pour le titre, c'est très mal engagé, a-t-il reconnu. Mais on veut réagir après deux déplacements délicats à Tottenham et Chelsea. Avec deux nuls, on aurait pris deux points. Là, on en a pris trois".

Boutés hors du podium, les Gunners sont désormais 4e avec 62 points et un match en moins que les Blues, 1er avec 69 unités.

"Notre élan a été arrêté samedi dernier à Aston Villa pour certaines raisons, n'a pu s'empêcher de rabâcher Mourinho après la défaite dans la confusion (1-0). Quelqu'un l'a cassé. Maintenant, on essaie de le reconstruire. La victoire contre Galatasaray était importante. Pour Arsenal, c'était le match le plus important de la saison alors que c'était seulement un match important pour nous".

Les deux entraîneurs sont également revenus sur un fait de jeu au moment de l'exclusion puisque ce n'est pas le joueur fautif qui été exclu, mais un coéquipier qui n'avait rien à voir.

"Il y avait main mais l'arbitre ne l'a pas vu, a déclaré Wenger. Je crois que c'est Chamberlain qui a touché la balle. Je ne sais pas qui a dit à l'arbitre qu'il y avait eu main, mais il ne l'avait pas vue".

"C'est le genre d'erreur qu'aucun arbitre ne souhaite faire. Ce serait bien la vidéo parce que l'arbitre ne souhaite pas faire ce genre d'erreur. Mais aussi pour le joueur", a-t-il ajouté.

"On voit un joueur plonger comme un gardien et toucher la balle avec les mains. Du banc, on ne pouvait pas voir qui c'était. Il y avait carton rouge et penalty mais malheureusement c'est le mauvais joueur qui a été exclu. Même le juge de touche n'a pas pu aider l'arbitre à prendre la bonne décision", a regretté le Portugais.

cd/mhc

PLUS:hp