NOUVELLES

Adam Scott est toujours en tête, mais son avance s'amincit à Bay Hill

22/03/2014 06:41 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

ORLANDO, États-Unis - Adam Scott est toujours en tête à Bay Hill, mais au moins cinq autres joueurs ont maintenant des chances réalistes de l'emporter.

Scott, qui détenait une avance de sept coups avant la troisième ronde, a raté trois roulés de huit pieds ou moins pour des normales et s'est contenté d'une ronde de 71, samedi. Son avance a fondu à trois coups, devant Keegan Bradley, à l'aube de la ronde finale de l'Invitation Arnold Palmer.

Après trois jours de soleil, les verts étaient plus fermes, mais le positionnement des trous était avantageux et la porte était ouverte pour de bons pointages. Plusieurs golfeurs en ont profité, mais pas Scott. Ce dernier a toutefois réussi deux oiselets clés sur son neuf de retour.

L'approche de Bradley au 18e trou a tout juste évité les roches en bordure du lac et il a calé un roulé de quatre pieds pour un oiselet et une ronde de 66 (moins-6). Il fera partie du dernier groupe dimanche, en compagnie de Scott, et l'enjeu sera important pour les deux hommes.

Une victoire pour Scott lui permettrait d'arriver au Augusta National en tant que golfeur no 1 au monde, alors qu'il tentera de défendre son titre au Tournoi des maîtres. Bradley n'a toujours pas gagné de tournoi depuis sa victoire à l'Invitation Bridgestone en 2012.

Scott se retrouve à moins-15.

Bradley n'est pas le seul golfeur à souffler dans le cou de Scott.

Matt Every (66) et Jason Kokrak (67) suivent à quatre coups de la tête, eux qui tentent de signer une première victoire en carrière. Chesson Hadley et Francesco Molinari ont joué des rondes de 69 et se retrouvent à moins-10.

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a bouclé sa ronde en 73 coups et il a glissé à égalité au 42e rang à moins-1.

PLUS:pc