NOUVELLES

Vol MH370: des équipements sous-marins américains sont demandés en renfort

21/03/2014 05:06 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT
AFP via Getty Images
A personnel of Indonesia's National Search and Rescue looks over horizon during a search in the Andaman sea area around northern tip of Indonesia's Sumatra island for the missing Malaysian Airlines flight MH370 on March 17, 2014. The last words spoken from the cockpit of the Malaysian passenger jet that went missing 10 days ago were believed to have been spoken by the co-pilot, the airline's top executive said Monday. AFP PHOTO / CHAIDEER MAHYUDDIN (Photo credit should read CHAIDEER MAHYUDDIN/AFP/Getty Images)

La Malaisie a demandé vendredi aux Etats-Unis de lui fournir des équipements de surveillance sous-marins pour l'aider dans les recherches menées pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu il y a deux semaines.

Le ministre de la Défense et ministre des Transports par intérim Hishammuddin Hussein a demandé au chef du Pentagone Chuck Hagel "que les Etats-Unis étudient la possibilité de fournir des équipements de surveillance sous-marins", au cours d'un appel téléphonique, selon le porte-parole du Pentagone John Kirby.

Le secrétaire américain à la Défense lui a répondu qu'il allait "étudier la disponibilité et l'utilité des ces technologies militaires pour cette tâche et lui répondre dans un avenir très proche", poursuit le porte-parole dans un communiqué.

Les Etats-Unis ont lourdement investi dans le développement de technologies sous-marines de surveillance de sous-marins ou de torpilles.

Le ministre malaisien a par ailleurs remercié son homologue de l'aide apportée par l'US Navy dans les recherches menées pour retrouver l'avion disparu.

Le vol MH370 assurant la liaison Kuala Lumpur-Pékin s'est volatilisé peu après son décollage le samedi 8 mars à 00H41 (16H41 GMT vendredi). A mi-chemin entre les côtes de Malaisie et du Vietnam, il a changé de cap, vers l'ouest, à l'opposé de son plan de vol, et ses systèmes de communication ont été désactivés "de manière délibérée" selon les autorités malaisiennes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Malaysia Airlines Flight Disaster In Pictures