NOUVELLES

Un juge fédéral invalide l'interdiction du mariage gai au Michigan

21/03/2014 05:37 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

DÉTROIT - Un juge a invalidé la loi interdisant le mariage gai au Michigan, la plus récente décision du genre aux États-Unis.

Le juge fédéral Bernard Friedman a annoncé sa décision vendredi, deux semaines après le procès. Deux infirmières de la région de Detroit, qui vivent en couple depuis huit ans, faisaient valoir que l'interdiction du mariage entre personnes de même sexe dans l'État violait leurs droits protégés par la Constitution.

On ne sait pas si cette décision signifie que des mariages gais pourront être célébrés dès maintenant au Michigan.

Le procureur général de l'État, Bill Schuette, a annoncé qu'il portait immédiatement le dossier en appel pour suspendre la décision du juge et empêcher les couples de même sexe de se marier dès maintenant.

En 2004, près de 60 pour cent des électeurs de l'État avaient approuvé un amendement constitutionnel définissant le mariage comme étant exclusivement l'union d'un homme et d'une femme.

Durant le procès, les avocats représentant le Michigan ont demandé au juge de respecter la volonté des électeurs. Des experts qui ont témoigné pour appuyer les deux femmes ont affirmé qu'il n'y avait aucune différence entre les enfants élevés par des couples de même sexe et ceux élevés par des couples hétérosexuels.

Dix-sept États américains, en plus du district de Columbia, autorisent le mariage gai. Depuis le mois de décembre, l'interdiction du mariage entre personnes de même sexe a été renversée au Texas, en Utah, en Oklahoma et en Virginie, mais des pourvois en appel ont eu pour effet de suspendre ces décisions.

PLUS:pc