NOUVELLES

Un bain public pour dénoncer le gaspillage de l'eau

21/03/2014 12:28 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Deux jeunes femmes ont pris un bain en public vendredi midi à l'angle du boulevard Charest et de la rue de la Couronne à Québec pour souligner la Journée mondiale de l'eau le 22 mars.

Les militantes de l'association People for the ethical treatment of animal (PETA) ont posé ce coup d'éclat pour dénoncer le gaspillage de l'eau dans l'industrie de la viande.

Les activistes interpellaient les passants en les informant qu'il fallait l'équivalent de 50 baignoires d'eau pour produire un steak. L'action de la PETA vise à promouvoir le « véganisme », un mode de vie fondé sur le refus de l'exploitation et de la cruauté envers les animaux.

L'association rappelle qu'il faut environ 15 500 litres d'eau pour produire 1 kilogramme de bœuf et seulement 1 000 litres sont nécessaires pour produire la même quantité de blé.

PLUS:rc