POLITIQUE

Québec solidaire veut investir dans l'efficacité énergétique des bâtiments

21/03/2014 10:42 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT
Capture d'écran

BONAVENTURE, Que. - Québec solidaire s'engage à faire, au cours d'un premier mandat, des investissements supplémentaires de 200 millions $ à l'échelle du Québec pour la rénovation domiciliaire écoénergétique et de 3 milliards $ pour l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments publics.

De passage à Bonaventure, en Gaspésie, le président et coporte-parole de Québec solidaire, Andrés Fontecilla, a indiqué que le virage vert proposé par son parti créera de l'emploi dans toute cette région.

Selon lui, le plan de sortie du pétrole de Québec solidaire et le cadre budgétaire qui l'accompagne permettront de relancer l'emploi par la rénovation écoénergétique, le développement de la filière de la biomasse et l'embauche dans les services publics.

M. Fontecilla a affirmé que le gouvernement devrait être partie prenante du virage vers la biomasse forestière ou la géothermie que voudraient entamer les institutions publiques.

La candidate solidaire dans Bonaventure, Patricia Chartier, a présenté pour exemple le cas de l'Hôpital de Maria, qui s'est déjà tourné vers le chauffage à la biomasse et qui a un projet d'agrandissent de 25 pour cent, mais qui n'a pas les investissements nécessaires pour le réaliser.

Québec solidaire dit par ailleurs refuser «que le budget du ministère des Ressources naturelles soit coupé pour les trois prochaines années».

«Au moment où la réforme forestière piétine, ce choix est irresponsable et il empêcherait entre autres de relancer la sylviculture et d'effectuer un virage pour l'agriculture», a énoncé Mme Chartier.

INOLTRE SU HUFFPOST

La campagne électorale en citations