NOUVELLES

L'ex-policière qui a partagé une photo de Rihanna ne pourra reprendre son emploi

21/03/2014 11:15 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Un juge a maintenu le congédiement d'une ancienne policière de Los Angeles qui a pris la photo du visage tuméfié de la chanteuse Rihanna qui s'est finalement retrouvée sur le site à potins TMZ.

Le juge de la Cour supérieure Luis Lavin a indiqué, jeudi, que le congédiement de l'ancienne policière Rebecca Reyes était justifié et que sa conduite devrait l'empêcher de redevenir agente de la paix.

Reyes a admis avoir utilisé son téléphone cellulaire personnel pour copier un élément de preuve photographique présentant les blessures de Rihanna, subies lorsqu'elle a été agressée par son copain de l'époque, Chris Brown, en 2009. Elle a également admis l'avoir partagée avec d'autres agents, mais a nié l'avoir envoyée à TMZ.

L'avocat de Reyes a accepté la décision, jeudi après-midi.

L'ex-policière avait affirmé qu'aucune preuve indiquant qu'elle avait envoyé la photo à TMZ ou désobéi aux ordres d'un supérieur n'avait été présentée devant un comité de discipline.

PLUS:pc