NOUVELLES

Le Canada condamne l'attaque "honteuse et lâche" d'un hôtel à Kaboul

21/03/2014 11:56 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird a vivement condamné vendredi l'attaque "honteuse et "lâche" d'un hôtel de luxe à Kaboul par un commando taliban, qui a fait au moins neuf morts dont des étrangers et un journaliste de l'AFP.

"Le Canada condamne l'attaque honteuse et lâche perpétrée contre l'Hôtel Serena à Kaboul", a déclaré John Baird dans un communiqué, en déplorant les deux victimes canadiennes.

"Nos pensées sont avec la famille et les amis des deux citoyens canadiens qui ont été tués lors de cet attentat", a-t-il indiqué.

Le ministre a réclamé que "ces actes de terreur" ne restent pas "impunis" et réaffirmé la volonté du Canada de combattre "ce fléau qu'est le terrorisme, sous toutes ses formes".

Parmi les neuf victimes du raid de jeudi soir revendiqué par les talibans, figurent, outre les deux Canadiens, un journaliste de l'AFP, Sardar Ahmad, son épouse et deux de ses enfants, ainsi que trois autres ressortissants étrangers de nationalités néo-zélandaise, indienne et pakistanaise.

Les derniers soldats canadiens déployés en Afghanistan sont rentrés mardi au Canada après 12 années de mission. Avec ces deux nouvelles victimes, ce sont au total 164 Canadiens qui ont trouvé la mort en Afghanistan depuis fin 2001 avec l'intervention des forces alliées contre le régime des talibans.

mbr/jl/sam

PLUS:hp