NOUVELLES

Lavrov: les tentatives d'isoler la Russie sont "une voie sans issue"

21/03/2014 06:10 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Les tentatives d'isoler la Russie sont "une voie sans issue", a affirmé vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, au lendemain de l'introduction par Washington de nouvelles sanctions.

"Suivre le chemin de ceux qui sont ouvertement russophobes et isoler la Russie est une voie sans issue", a estimé le ministre devant la chambre haute du Parlement russe, qui a ratifié le traité rattachant la Crimée à la Russie.

M. Lavrov a déclaré que les Etats-Unis, en appliquant des sanctions, n'étaient pas "guidés par le bon sens mais par la volonté de punir".

"Ils utilisent cet instrument pour affirmer leur domination mais je pense qu'il vaut mieux l'affirmer d'une autre manière: par la capacité de se mettre d'accord, la capacité à défendre la justice dans les affaires internationales", a ajouté M. Lavrov.

Le ministre russe des Affaires étrangères a aussi commenté la signature vendredi du volet politique de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne: "Je pense que ce n'est pas une mesure dictée par les intérêts de l'économie ukrainienne, du peuple ukrainien dans sa totalité mais une tentative de gagner des points dans le jeu géopolitique".

"La direction actuelle de Kiev a annoncé la signature de cet accord sans avoir le soutien de tout le pays", a déclaré M. Lavrov.

"Il me semble que ce n'est qu'en s'étant mis d'accord chez soi, en étant parvenu à une entente nationale que l'on peut résoudre des problèmes qui suscitent d'énormes contradictions en Ukraine", a-t-il affirmé, laissant entendre que la décision aurait dû être prise après les élections prévues en mai.

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a signé vendredi avec les dirigeants européens le volet politique de l'accord d'association entre son pays et l'UE, à l'origine de la crise qui a éclaté en Ukraine et qui oppose aujourd'hui Moscou et l'Occident.

uh/nm/fw

PLUS:hp