NOUVELLES

BlackBerry vend la majeure partie de son parc immobilier au Canada

21/03/2014 10:14 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT
CP

Le fabricant canadien de téléphones mobiles BlackBerry a annoncé vendredi la vente de la majeure partie de ses terrains et bâtiments au Canada à un acheteur et pour un montant qui n'ont pas été dévoilés.

La transaction porte sur plus de 278 000 mètres carrés de surface ainsi que sur des terrains, a indiqué BlackBerry dans un communiqué.

BlackBerry, qui a son siège à Waterloo, dans le sud de l'Ontario, prévoit de louer auprès de l'acheteur une partie de l'espace cédé.

Le groupe avait annoncé en janvier son intention de vendre une partie de ses installations afin de se procurer des liquidités.

Il prévoit que la transaction sera bouclée au premier trimestre de son exercice décalé, c'est-à-dire d'ici le début de l'été.

"La vente de nos propriétés au Canada nous rapprochera de notre but qui est de continuer d'accroître notre efficacité opérationnelle", a déclaré le président de BlackBerry John Chen. "Comme nous l'avons déjà dit, BlackBerry s'engage à maintenir une forte présence au Canada et nous continuons de considérer Waterloo comme notre quartier général dans le monde".

BlackBerry, dont le fonds canadien Fairfax est le premier actionnaire, avait annoncé en décembre une perte record de 4,4 milliards de dollars pour son troisième trimestre. Il a confié au spécialiste taïwanais Foxconn la fabrication de ses futurs smartphones.

INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement du BlackBerry 10