NOUVELLES

BlackBerry vend la plupart de ses biens immobiliers

21/03/2014 12:31 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Le fabricant de téléphones mobiles, BlackBerry, affirme avoir conclu une entente pour se départir de la majorité de ses biens immobiliers au Canada.

La compagnie de Waterloo a toutefois refusé de dévoiler le nom de l'acheteur et le montant de la transaction.

Le fabricant de téléphones intelligents cédera plus de 278 000 mètres carrés d'espace et de terrains. BlackBerry demeurera toutefois locataire de plusieurs de ces propriétés.

BlackBerry est en train de réduire ses coûts et de se restructurer. Mardi, l'entreprise a mis à pied, mardi, une centaine d'employés à Ottawa dans le cadre de son plan de restructuration annoncé en septembre 2013.

Le groupe avait aussi annoncé en janvier son intention de se séparer d'une partie de ses biens immobiliers au Canada pour se procurer des liquidités.

Au mois de décembre, BlackBerry a vendu quelques-uns de ses édifices à l'Université de Waterloo pour 41 millions de dollars et plus tôt ce mois-ci, l'entreprise a cédé son siège américain de Irving au Texas à Brookfield Property Group pour un montant inconnu.

BlackBerry doit aussi dévoiler ses résultats financiers annuels le 28 mars.

PLUS:rc