NOUVELLES

Après cinq ans de suspension, Madagascar devrait réintégrer fin mars la Francophonie

21/03/2014 07:59 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

La réintégration de Madagascar dans l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), après cinq ans de suspension, sera proposée lors du prochain conseil permanent de cette institution prévu le 28 mars à Paris, a annoncé vendredi son secrétaire général, Abdou Diouf.

"A cette occasion, je me ferai le très grand plaisir de proposer la levée de la suspension de Madagascar et je suis sûr que je serai entendu par tous les Etats", a déclaré à la presse M. Diouf à l'issue d'un entretien à Paris avec le nouveau président malgache Hery Rajaorimampianina, élu en décembre cinq ans après le coup de force qui avait renversé début 2009 le président Marc Ravalomanana.

Hery Rajaorimampianina a indiqué de son côté que son pays attendait "très prochainement une reprise de la coopération et une intensification des relations entre l'OIF et Madagascar".

Interrogé sur la date de la nomination d'un Premier ministre, toujours attendue près de deux mois après sa prise de fonctions, le président malgache a une nouvelle fois assuré que "ce sera pour bientôt". "Je prépare tout ça dans la tranquillité et dans la réconciliation nationale", a-t-il dit, tout en rappelant qu'"il y a quand même un gouvernement qui fonctionne déjà et qui fait l'interim".

La veille, la France, ex-puissance coloniale, avait souligné que Madagascar allait "de l'avant" en suivant un "processus de retour à la normale" qui "va dans le bon sens" après des années de crise politique, économique et sociale.

Basée à Paris, l'OIF compte une soixantaine de membres, dont trois associés (Qatar, Ghana et Chypre) et 20 observateurs.

alc/prh/nou/jmc

PLUS:hp