INTERNATIONAL

Visas pour les Russes: Kiev fait marche arrière

20/03/2014 05:28 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
A bigboard is seen behind concrete blocks at the border crossing Uspenka on the Ukrainian-Russian border, eastern Ukraine, Wednesday, March 19, 2014. Ukraine's leadership simmered with a mix of hopelessness and anger at losing Crimea, tempering an influx of eager young men signing up as reservists with the growing certainty that no savior would deliver them from the Russian takeover. (AP Photo/Sergei Grits)

Le gouvernement ukrainien a fait marche arrière jeudi en déclarant qu'il ne se presserait pas pour introduire des visas pour les Russes, après avoir annoncé une telle mesure la veille.

"Il faut réfléchir longuement avant d'agir", a déclaré M. Iatseniouk à son arrivée à Bruxelles dans la nuit de mercredi à jeudi, selon son service de presse.

"Il est peu probable que cette initiative de la part de l'Ukraine soit efficace du point de vue de l'influence sur la Russie", a souligné le Premier ministre.

"En revanche de nombreux habitants dans l'est et le sud de l'Ukraine veulent le régime sans visas avec la Russie où ils vont travailler et ont des proches", a-t-il poursuivi.

Le conseil de sécurité nationale et de défense a chargé mercredi soir le ministère ukrainien des Affaires étrangères d'introduire un régime de visas avec la Russie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Référendum en Crimée
Tensions entre l'Ukraine et la Russie