INTERNATIONAL

Crimée: le chef de la marine ukrainienne relâché

20/03/2014 04:12 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT
FILIPPO MONTEFORTE via Getty Images
A Russian soldier stands inside the Ukrainian navy south headquarters base in Novoozerne after it was taken over by Russian forces on March 19, 2014. Russian forces seized control of a second Ukrainian navy base in western Crimea on March 19, hours after capturing the main navy headquarters in Sevastopol. Some 50 Ukrainian servicemen were seen filing out of the base at Novoozerne as Russian soldiers stood by, while pro-Moscow militants raised the Russian flag over the base. AFP PHOTO/ Filippo MONTEFORTE (Photo credit should read FILIPPO MONTEFORTE/AFP/Getty Images)

Les autorités criméennes ont relâché le chef de la marine ukrainienne et tous les autres otages qu'ils détenaient jeudi, à la demande de Moscou.

L'amiral Serghïï Gaïdouk et certains de ses hommes étaient détenus depuis la prise de contrôle, mercredi, du quartier général de la marine ukrainienne à Sébastopol par les milices prorusses qui font la loi en Crimée depuis plus de deux semaines.

Il leur sera permis de quitter la région en toute sécurité, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Le gouvernement intérimaire de l'Ukraine a confirmé l'information. Mercredi, le président Olexander Tourtchinov avait lancé un ultimatum pour la libération des otages, mais rien n'avait été annoncé une fois le délai écoulé.

Le président avait également appelé à l'arrêt des « provocations » de la part de l'armée russe.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué qu'elles préparaient un plan d'évacuation de la péninsule pour leurs militaires et les membres de leurs familles.

La Crimée officiellement russe cette semaine

Par ailleurs, le ministre Lavrov a aussi annoncé que les procédures pour terminer l'annexion de la Crimée à la Russie seront complétées dès cette semaine.

« Des mesures pratiques sont prises pour mettre en oeuvre les accords sur le rattachement de la Crimée et de Sébastopol à la Russie », a dit Sergueï Lavrov, cité par l'agence Itar-Tass. « Le processus juridique sera terminé cette semaine. »

Les citoyens de Crimée ont approuvé le rattachement de leur péninsule à la Russie dimanche lors d'un référendum organisé à la hâte par les autorités nouvellement en place.

La région, jusqu'alors république autonome ukrainienne mais majoritairement russophone, avait déclaré son indépendance quelques jours plus tôt, motivée par la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch et l'orientation pro-Europe du gouvernement de transition installé à Kiev.

Le président Vladimir Poutine a signé le décret d'annexion mardi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Référendum en Crimée
Tensions entre l'Ukraine et la Russie