NOUVELLES

L'ONU distribue des vivres en Haïti sur fond de sécheresse

20/03/2014 03:35 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Une agence onusienne a commencé à distribuer des vivres aux Haïtiens touchés par la sécheresse. Un porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM), Antoine Renard, a expliqué jeudi que des travailleurs humanitaires distribuent des céréales, de l'huile végétale et du sel à 10 000 habitants.

Les secouristes espèrent éventuellement venir en aide à 164 000 personnes d'ici la fin du mois, quand la saison des pluies devrait commencer.

Le PAM souhaite distribuer suffisamment de nourriture pour que les fermiers n'aient pas à manger leurs semences, ce qui les empêcherait de planter de nouvelles récoltes.

Une agence américaine qui surveille la météo, la production agricole et le prix des aliments pour combattre la famine fait état d'une situation alarmante dans le nord-ouest d'Haïti.

Les pluies ont cessé plus tôt que d'habitude en octobre, dans le nord-ouest de l'île et le long de la côte nord, menant à la perte des récoltes de sorgho, de fèves et de maïs.

La pénurie d'eau et de vivres signifie que les familles seront en situation de crise jusqu'en juin, selon l'agence américaine. Au moins un ménage sur cinq est menacé d'insécurité alimentaire et de malnutrition. Les habitants pourraient devoir vendre leurs biens pour survivre.

Haïti et ses 10 millions d'habitants sont particulièrement vulnérables aux soubresauts de la météo.

Une sécheresse sévère en 2012, aussi dans le nord-ouest, et les franges de la tempête tropicale Isaac et de l'ouragan Sandy avaient anéanti les récoltes, poussant plusieurs Haïtiens à la famine.

PLUS:rc