NOUVELLES

Les ventes d'habitations existantes aux États-Unis ont diminué en février

20/03/2014 02:13 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les ventes d'habitations existantes aux États-Unis ont diminué en février, alors que le mauvais temps, des prix en hausse et une offre restreinte ont découragé les acheteurs. Il s'agissait d'une sixième baisse en sept mois.

L'association nationale des courtiers en immobilier a indiqué jeudi que les ventes avaient chuté de 0,4 pour cent le mois dernier, à un taux annuel désaisonnalisé de 4,6 millions $, soit le moins élevé depuis juillet 2012.

Les températures glaciales et des tempêtes de neige ont probablement fait passer à de nombreux acheteurs l'envie de visiter des résidences. En outre, les taux hypothécaires plus élevés ont affecté les ventes depuis l'automne dernier.

Néanmoins, certains signes laissent croire que le marché pourrait reprendre lors des mois à venir.

Les ventes se sont améliorées dans le sud et l'ouest des États-Unis, où les conditions météorologiques ont joué un moins grand rôle. Et davantage de personnes ont décidé de vendre, ce qui a accru l'offre d'habitations.

PLUS:pc