NOUVELLES

Le Japon va proposer une aide de 710 M EUR à l'Ukraine (NHK)

20/03/2014 07:08 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

Le gouvernement japonais a décidé de proposer une aide de quelque 100 milliards de yens (710 millions d'euros) sous diverses formes à l'Ukraine, a indiqué vendredi la chaîne de télévision publique nippone NHK.

"Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, doit annoncer la semaine prochaine lors d'un sommet du G7 aux Pays-Bas que le Japon va proposer un soutien sous diverses formes de 100 milliards de yens à l'Ukraine, considérant qu'une amélioration de l'économie est nécessaire pour y stabiliser la situation", a expliqué la chaîne.

M. Abe participera la semaine prochaine à un Sommet sur la sécurité nucléaire, en marge duquel se tiendra lundi à la Haye une réunion des dirigeants des Sept nations les plus riches (G7) sur la situation en Ukraine, à l'initiative du président américain Barack Obama.

Lors d'une réunion au Parlement vendredi avant le vote du budget de l'Etat, le Premier ministre Shinzo Abe avait déclaré: "il est important que la situation économique de l'Ukraine s'améliore pour que la crise politique actuelle soit résolue de façon pacifique", rappelle la NHK.

L'intention de soutien alors exprimée a été ensuite décidée par le gouvernement. Elle prendra plusieurs formes (aide en équipements, via le Fonds monétaire international -FMI- etc.) et totalisera environ 100 milliards de yens, a précisé la chaîne.

Par ailleurs, M. Abe a confirmé vendredi les sanctions déjà prises par son pays à l'égard de Moscou qui a accepté le rattachement de la Crimée séparatiste à la Russie. Le Japon étudie une extension de ces mesures pour le moment limitées à la suspension de diverses négociations bilatérales en cours ou en projet avec la Russie.

kap/glr

PLUS:hp