NOUVELLES

De présumés membres de gangs attaquent des postes de police à Rio

20/03/2014 10:30 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - Des individus qui seraient associés à un gang de trafiquants de drogue auraient attaqué trois postes de police de pacification récemment mis sur pied dans des ghettos brésiliens, ont fait savoir les autorités policières de Rio de Janeiro.

Au moins un officier a été blessé par balles jeudi soir, tandis que l'avant-poste policier, situé près du ghetto que le pape François a visité l'année dernière, a été incendié.

Il s'agit des plus récents actes de violence à frapper Rio tout juste alors que la ville s'apprête à accueillir plusieurs matchs de la Coupe du monde de football.

Depuis 2008, la police est intervenue dans des ghettos et a expulsé les gangs de trafiquants de drogue, qui ont régné sur de vastes secteurs de Rio pendant des décennies. Dans une tentative pour assurer la sécurité dans la ville en vue de la Coupe du monde et des Jeux olympiques d'été de 2016, la police a ensuite érigé des postes permanents.

Ces mesures ont réduit le nombre d'assassinats et de tentatives de meurtres dans les ghettos. Mais les gangs de trafiquants de drogue ont recommencé à sévir récemment.

PLUS:pc