NOUVELLES

Débat des chefs : opération séduction

20/03/2014 03:17 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Si les chefs des principaux partis sont peu visibles aujourd'hui, c'est parce qu'ils sont tous affairés à se préparer pour le débat de ce soir, entourés de leurs conseillers.

Le débat, présenté à 20 heures sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé, d'ICI RDI et de Télé-Québec, sera animé par Anne-Marie Dussault et Sébastien Bovet. La formule sera la même qu'en 2012 : des échanges thématiques en face à face entre deux chefs et un segment pour permettre à chaque participant de débattre librement à partir d'une sous-question.

C'est le hasard qui décidera de l'ordre dans lequel les chefs, le libéral Philippe Couillard, la solidaire Françoise David, le caquiste François Legault et la péquiste Pauline Marois, prendront la parole.

Les récents sondages montrent que le Parti libéral et le Parti québécois sont au coude à coude dans les intentions de vote. Philippe Couillard et Pauline Marois devront bien s'en tirer pour faire le plein de votes. De son côté, François Legault compte sur sa performance pour raviver sa campagne, lui qui semble condamné au troisième rang des intentions de vote.

S'ils n'arrivent pas à séduire les électeurs jeudi, les chefs pourront se reprendre le 27 mars dans un deuxième débat, présenté cette fois sur les ondes de TVA.

Hier, le ton est monté entre les chefs péquiste et libéral. Questionné sur le débat des chefs à venir, M. Couillard a promis que si Mme Marois se lançait dans des attaques personnelles à son endroit, il n'hésiterait pas à riposter par la même stratégie.

Sur le terrain

Pendant que les chefs peaufinent leur stratégie de débat, ce sont les principaux lieutenants des partis qui poursuivront la campagne sur le terrain.

Seul Philippe Couillard a fait une apparition publique jeudi matin en participant à un bain de foule à la gare centrale, à Montréal

Gérard Deltell et Stéphane LeBouyonnec ont pris le relais de François Legault pour la Coalition avenir Québec.

Du côté de Québec solidaire, Amir Khadir est au front sans Françoise David.

Au Parti québécois, Pauline Marois compte sur deux de ses ministres, Stéphane Bédard et Bertrand St-Arnaud, pour mener le point de presse du jour.

PLUS:rc