NOUVELLES

Power Corporation fait état d'une hausse de son bénéfice net au 4e trimestre

19/03/2014 09:55 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Power Corporation du Canada (TSX:POW) a fait état mercredi d'une importante hausse de son bénéfice net au quatrième trimestre, comparativement à la même période il y a un an, alors que l'entreprise devait tenir compte de plusieurs éléments non récurrents chez ses filiales.

Le conglomérat montréalais a indiqué avoir enregistré un bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions de 300 millions $, ou 65 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre. Cela se compare au résultat net de 79 millions $, ou 18 cents par action, du dernier trimestre de 2012.

Abstraction faite de l'incidence des coûts d'acquisition et de restructuration liés à l'acquisition d'Irish Life Group par Great-West Lifeco, une filiale de la Financière Power (TSX:PWF), et des pertes liées à l'évaluation à la valeur de marché portant sur les macrocouvertures du capital, le bénéfice opérationnel attribuable aux détenteurs d'actions s'est chiffré à 259 millions $, ou 56 cents par action, comparativement à 219 millions $, ou 48 cents par action, un an auparavant.

Sur l'ensemble de l'exercice 2013, Power Corporation a réalisé un bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions de 977 millions $, ou 2,12 $ par action, contre 816 millions $, ou 1,78 $ par action, en 2012.

Power Corporation détient des intérêts dans des entreprises de services financiers et de communications, de même que dans d'autres sociétés.

Sa principale filiale, la Corporation Financière Power (TSX:PWF), a affiché mercredi un bénéfice opérationnel de 403 millions $, soit 57 cents par action, pour le trimestre clos le 31 décembre, en baisse par rapport à celui de 405 millions $, ou 57 cents par action, réalisé un an plus tôt.

En excluant les coûts associés à une acquisition et des pertes de couverture, le bénéfice opérationnel ajusté a atteint 455 millions $, soit 64 cents par action, contre 405 millions $, ou 57 cents par action, un an auparavant.

Ce bénéfice ajusté de la Financière Power pour les trois derniers mois de 2013 s'est cependant avéré inférieur aux prévisions des analystes interrogés par Thomson Reuters, qui misaient en moyenne sur 65 cents par action.

Le bénéfice net de la Financière Power a grimpé à 593 millions $, soit 84 cents par action, comparativement à celui de 277 millions $, ou 39 cents par action, de la même période en 2012.

La Financière Power est une société de gestion et de portefeuille diversifiée qui chapeaute l'assureur Great-West Lifeco (TSX:GWO), de Winnipeg, et la Financière IGM (TSX:IGM), qui offre notamment les fonds communs du Groupe Investors et de Placements Mackenzie ainsi que d'autres produits d'investissement.

En date du 31 décembre, la Financière Power détenait 67 pour cent des actions ordinaires de Great-West et 58,6 pour cent de celles d'IGM.

Pour le trimestre clos le 31 décembre, la contribution de Great-West au bénéfice opérationnel de la Financière Power a été de 330 millions $, en baisse par rapport à celle de 336 millions $ du quatrième trimestre de 2012. La contribution de la Financière IGM s'est pour sa part chiffrée à 115 millions $, comparativement à 106 millions $.

Les actions de Power Corporation ont clôturé mercredi à 29,85 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 49 cents, alors que celles de la Financière Power ont terminé la journée à 34,43 $, en recul de 44 cents. Le titre de Great-West Lifeco a clôturé en baisse de 26 cents, à 30,16 $, tandis que celui de la Financière IGM affichait une perte de 47 cents, à 52,58 $.

PLUS:pc