NOUVELLES

Les voyages vers le Canada et l'étranger ont diminué en janvier

19/03/2014 09:06 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Le nombre de voyages des Canadiens à l'étranger ainsi que le nombre de voyages vers le Canada en provenance de l'étranger ont tous deux diminué de 2,1 pour cent en janvier, a dit mercredi Statistique Canada.

Les résidents canadiens ont effectué 4,5 millions de voyages aux États-Unis en janvier, en baisse de 2,4 pour cent par rapport à décembre. Cette baisse serait surtout attribuable à la diminution de 4,9 pour cent du nombre de voyages avec nuitée effectués en automobile. Les voyages de même jour en automobile ont diminué de 1,1 pour cent pour s'établir à 2,6 millions de voyages.

Les voyages à destination des pays d'outre-mer ont aussi diminué, en baisse de 0,4 pour cent en janvier.

Le nombre de voyages effectués par les résidents des États-Unis au Canada a diminué de 3 pour cent en janvier, alors que les voyages en provenance des pays d'outre-mer ont augmenté de 1,7 pour cent. Dans l'ensemble, le nombre de voyageurs provenant de l'étranger a diminué de 2,1 pour cent en janvier.

Les résidents des États-Unis ont effectué 1,6 million de voyages au Canada, soit le nombre de voyages mensuels le plus bas depuis octobre 2009. Le nombre de voyages de même jour en automobile a diminué de 1,7 pour cent par rapport à décembre, et les voyages avec nuitée en automobile ont enregistré une baisse de 2,6 pour cent.

Les voyages au Canada en provenance des pays d'outre-mer ont augmenté de 1,7 pour cent en janvier pour s'établir à 413 000 voyages, soit le niveau mensuel le plus élevé depuis mai 2008.

En janvier, 8 des 12 principaux pays étrangers ont enregistré des hausses du nombre de voyages au Canada. La plus forte hausse en pourcentage a été observée pour les voyages en provenance de la Corée du Sud (+11,4 pour cent). Celle-ci était suivie d'une augmentation de 8,3 pour cent des voyages en provenance du Japon. Les plus fortes baisses des voyages effectués au Canada sont attribuables à la France (-6,8 pour cent) et à la Suisse (-5,3 pour cent).

PLUS:pc