NOUVELLES

L'Allemagne juge le commerce d'armes avec la Russie "indéfendable"(vice-chancelier)

19/03/2014 02:11 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Berlin juge le commerce d'armes avec la Russie actuellement "indéfendable", et suspend un vaste projet d'équipements conclu entre le groupe de défense Rheinmetall et la Russie, a affirmé mercredi le ministre de l'Economie et vice-chancelier, Sigmar Gabriel.

"Dans la situation actuelle", le gouvernement allemand tient le commerce d'armes avec la Russie pour "indéfendable" et juge donc inopportun le projet de l'entreprise Rheinmetall de fournir un camp d'entraînement entièrement équipé pour former les forces armées russes.

Le groupe allemand de défense Rheinmetall a signé un accord avec les autorités russes prévoyant la construction d'un centre de formation et d'entraînement en Russie. Selon le quotidien allemand Die Welt ce contrat porterait sur près de 100 millions d'euros.

"Le gouvernement fédéral est en contact avec l'entreprise", précise le communiqué du ministère de l'Economie.

Un porte-parole de l'entreprise avait déclaré mercredi dans le quotidien régional "Neue Osnabrücker Zeitung" que Rheinmetall allait "satisfaire ses engagements contractuels envers son partenaire russe concernant le centre d'entraînement".

Selon la presse allemande, le centre en projet, pouvant accueillir et former 30.000 soldats par an, est destiné aux unités d'infanterie et de blindés en Russie.

elr/gg

PLUS:hp