NOUVELLES

La Royale prédit une croissance relativement forte cette année et l'an prochain

19/03/2014 12:49 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

OTTAWA - La Banque Royale (TSX:RY) prédit une croissance économique relativement forte pour le Canada cette année et la prochaine, même si elle affirme que le huard va poursuivre son recul.

La banque affirme dans ses nouvelles perspectives économiques et financières que le croissance devrait être de 2,5 pour cent cette année, malgré un lent départ provoqué par le mauvais temps. Elle prédit une accélération de la croissance à 2,7 pour cent en 2015.

Il s'agit d'une prévision légèrement plus optimiste que celle de la Banque du Canada, qui parle d'une croissance de 2,5 pour cent cette année et l'an prochain, et supérieure à celles de plusieurs autres émanant du secteur privé.

En ce qui a trait au dollar canadien, RBC affirme que le huard n'a pas terminé sa descente. L'institution s'attend à ce qu'il vaille quelque 87 cents US d'ici à la fin de l'année et chute à 85 cents US avant la conclusion de 2015.

L'économiste en chef de RBC, Craig Wright, a dit croire que les exportateurs canadiens commenceraient à tirer profit d'une économie américaine plus forte, cette année, et de la faiblesse du dollar canadien.

Une faible devise rend les exportations canadiennes moins chères sur les marchés étrangers et les importations plus coûteuses pour les Canadiens.

Le huard a clôturé à 89,79 cents US, mardi, et il affichait un recul d'environ quatre dixièmes de cent US en cours de journée mercredi.

Selon la Banque du Canada, le niveau le plus bas atteint par le dollar canadien jusqu'à présent cette année a été de 89,09 $ US, à la fin de janvier. Le huard a pour la dernière fois clôturé au-dessus de la parité avec la devise américaine en février 2013.

PLUS:pc