NOUVELLES

La Jamaïque a amélioré son programme antidopage, indique le d.g. de l'AMA

19/03/2014 11:23 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

LONDRES - L'Agence mondiale antidopage a déclaré que les dirigeants jamaïcains «avaient fait exactement ce que nous voulions» afin d'améliorer leur programme antidopage après que des failles eurent été décelées à l'approche des Jeux de Londres en 2012.

Le directeur général de l'AMA David Howman a dit que l'agence avait envoyé une délégation en Jamaïque au cours des dernières semaines pour assurer le suivi des recommandations faites après la vérification du programme antidopage de cette île des Caraïbes l'an dernier.

Howman a mentionné «qu'ils ont fait exactement ce que nous voulions qu'ils fassent pour rectifier leur programme», c'est-à-dire procéder à des tests de dépistage à l'extérieur des lieux de compétitions pour le puissant groupe de sprinters jamaïcains.

Il a ajouté que «nous sommes très satisfaits» des améliorations apportées depuis que l'ex-directrice de l'agence antidopage jamaïcaine Renee Anne Shirley a révélé qu'il n'y avait pratiquement eu aucun test antidopage en athlétisme pendant cinq mois avant les Jeux de Londres.

PLUS:pc