NOUVELLES

Israël met en demeure les forces d'Assad de ne pas aider des "agents terroristes"

19/03/2014 02:07 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

Israël a prévenu mercredi que le régime du président syrien Bachar al-Assad paierait "un prix élevé" pour son aide aux ennemis d'Israël, après avoir bombardé des cibles syriennes en réponse à une explosion contre des soldats israéliens sur le Golan occupé.

"Nous considérons que le régime d'Assad est responsable de ce qui se passe sur son territoire et s'il continue à coopérer avec les agents terroristes qui cherchent à nuire à l'Etat d'Israël il paiera un prix élevé", a déclaré le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon dans un communiqué.

"Nous ne tolérerons aucune atteinte à notre souveraineté ou toute attaque contre nos soldats et nos citoyens et nous réagirons avec détermination et avec force contre quiconque tente d'agir contre nous, à n'importe quel moment et n'importe où, comme nous l'avons fait cette nuit", a-t-il ajouté.

Les frappes aériennes israéliennes sont intervenues 12 heures après l'explosion d'une bombe sur le Golan occupé, près de la ligne de cessez-le-feu avec la Syrie, qui a blessé quatre soldats israéliens, dont un grièvement.

Un des quatre parachutistes israéliens a été grièvement blessé, selon l'armée.

Les incidents se sont multipliés récemment entre Israël, d'une part, et la Syrie et le Hezbollah d'autre part.

dms/hj

PLUS:hp