NOUVELLES

Fontainebleau - Jung effectue sa rentrée face à la coalition française

19/03/2014 08:46 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

L'Allemand Michael Jung, numéro un mondial, débute sa saison internationale cette semaine au concours complet d'équitation de Fontainebleau, au sud de Paris, son habitude depuis 2008, face à une forte coalition française qui prépare les Jeux équestres mondiaux (JEM).

Cette fois, pourtant, le cavalier du Bade-Wurtemberg (sud-ouest) n'est pas assuré du succès dans l'épreuve principale de la manifestation, dont il avait phagocité les podiums de 2011 à 2013.

Vainqueur avec son cheval Sam en 2011 et 2013, et sur Leopin en 2012, Jung présente cette fois une jument, Fischer Rocana, qui doit encore faire ses preuves au haut niveau.

Sam, partenaire des titres mondiaux, continentaux et olympiques de Jung, est pourtant bien du voyage. Mais le hongre, blessé la saison dernière, est engagé seulement dans une épreuve mineure. "Fontainebleau reste un lieu idéal pour retrouver le rythme", souligne le double médaillé d'or des Jeux de Londres.

Jung, qui à 31 ans est un maître de la formation, a emmené au total six chevaux au concours de Fontainebleau, qui compte pour la Coupe des nations et constitue aussi une étape importante pour les Français sur la route des JEM, du 24 août au 7 septembre en Normandie.

La revue d'effectif concerne une dizaine de "couples" nationaux. "Fontainebleau est un bon test dans les trois disciplines (dressage, cross, saut), avec un cross sélectif en forêt et le terrain en herbe du Grand Parquet pour le CSO", souligne Michel Asseray, directeur tchnique national adjoint chargé du complet.

Des cavaliers locaux de premier plan, seuls manquent à l'appel le jeune Astier Nicolas, basé en Angleterre, pays-roi de la discipline, et Pascal Leroy, qui participeront au concours de Badminton (Angleterre), le plus prisé au monde, du 7 au 11 mai.

asc/gv

PLUS:hp