NOUVELLES

Eugène le macaque quitte la Faune domestique

19/03/2014 05:35 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

La célèbre animalerie la Faune domestique perd un de ses plus grands locataires. Le propriétaire André Roy qui fermera boutique au début mai doit se départir de son macaque japonais Eugène, après 28 ans. 

Eugène avait été accueilli au début des années 80. Le singe rejeté par ses pairs d'un zoo de l'Ontario devait aller finir ses jours dans un laboratoire. Cependant, il a plutôt trouvé refuge dans l'animalerie du boulevard Hamel où sa présence cadrait avec la vision de l'entreprise.

« La Faune domestique a toujours eu un côté attractif, je pense qu'il cadrait avec notre vision [...] Eugène nous a donné beaucoup de publicité », affirme M. Roy.

Les gens se sont déplacés en grand nombre pour le voir. Pendant près de trois décennies, Eugène a été la marque de commerce de la Faune domestique.

L'animal se retrouvera maintenant dans un refuge pour singes de la Fondation Fauna situé à Carignan, dans la Vallée du Richelieu.

L'animal qui a vécu seul pendant longtemps devra s'adapter à son nouvel environnement. « Ils ont déjà quatre macaques. Dû au fait qu'il n'a pas l'habitude d'être avec d'autres primates, ça sera quelque chose de très graduel », souligne Georges Dupras de l'organisme Zoocheck qui doit transférer Eugène vers sa nouvelle demeure.

La Faune domestique fermera quant à elle ses portes au printemps. Le local que l'entreprise occupait nécessitait des rénovations majeures, ce qui a incité le propriétaire à mettre la clé sous la porte après 44 ans.

PLUS:rc