NOUVELLES

Des avions israéliens frappent des cibles syriennes

19/03/2014 11:46 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

JÉRUSALEM - Des avions de chasse israéliens ont frappé de nombreuses cibles militaires syriennes en début de journée mercredi, tuant un soldat et en blessant sept autres.

Il s'agit des plus importants affrontements entre les deux pays en 40 ans.

Israël a ordonné ces frappes en représailles pour une attaque à la mine improvisée la veille, sur le plateau du Golan, qui a blessé quatre soldats israéliens qui patrouillaient la frontière tendue avec la Syrie.

On ne sait pas lequel des nombreux groupes actifs en Syrie pourrait avoir caché cette bombe artisanale, mais Israël a dit qu'elle tient le président syrien Bachar el-Assad responsable de toutes les attaques en provenance de son pays.

Des responsables militaires israéliens ont toutefois pointé du doigt le groupe Hezbollah, dont les militants combattent aux côtés des soldats syriens.

Le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, a prévenu qu'Assad regrettera ses gestes si les attaques se poursuivent.

La frontière entre Israël et la Syrie est plutôt calme depuis les quatre dernières décennies. Israël craint que la chute du régime Assad ne porte au pouvoir des militants islamites radicaux, ce qui pourrait déstabiliser encore davantage la région.

PLUS:pc