NOUVELLES

Couple disparu en Alberta: les accusations de meurtre sont suspendues

19/03/2014 05:16 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

EDMONTON - La Couronne a annoncé mercredi que les accusations de meurtre relativement à la mort d'un couple albertain sont suspendues contre un suspect, en raison de l'émergence de nouveaux éléments de preuve.

L'homme et la femme ont été portés disparus il y a près de quatre ans, et leur corps n'ont jamais été retrouvés.

Greg Lepp, directeur du service des poursuites pénales, a affirmé que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a récemment soumis de nouvelles informations à la Couronne. Il a affirmé que les procureurs ont maintenant le devoir de suspendre les accusations contre Travis Vader afin que les nouveaux éléments puissent être examinés.

Une suspension signifie que la Couronne peut revenir à la charge avec ces accusations d'ici un an.

La Couronne a subitement suspendu les deux chefs de meurtre prémédité contre Travis Vader, mercredi, au cours d'une audience préparatoire au procès.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) avait déclaré Travis Vader «personne d'intérêt» dans cette affaire peu après que Lyle et Marie McCann eurent été portés disparus en juillet 2010. Les deux septuagénaires vivaient à St.Albert, au nord d'Edmonton.

Ils ont été vus pour la dernière fois faisant le plein de leur autocaravane dans une station-service en prévision de vacances familiales en Colombie-Britannique. Le véhicule incendié a été retrouvé à l'ouest d'Edmonton deux jours plus tard. Une semaine après, le véhicule attaché à l'autocaravane a aussi été découvert.

Le procès de Travis Vader devait s'ouvrir le mois prochain.

En réaction à l'annonce de la suspension, l'avocat de Travis Vader, Brian Beresh, a dit travailler encore pour obtenir l'ensemble de la preuve de la Couronne.

L'avocat a dit croire que les gens «cherchant des réponses» étaient en droit de s'attendre à une enquête plus rigoureuse.

Michelle Davio, porte-parole de la juge, disait plus tôt par communiqué que la Couronne avait le devoir de réviser constamment une affaire et de s'assurer d'une probabilité marquée d'obtenir une déclaration de culpabilité.

Travis Vader est toujours sous le coup de chefs d'accusation non reliés à l'affaire McCann, et demeure en détention.

PLUS:pc