NOUVELLES

Au moins sept fermiers indiens lourdement endettés se suicident

19/03/2014 02:05 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

NEW DELHI - Au moins sept fermiers indiens lourdement endettés se sont suicidés après que des tempêtes de grêle et des pluies diluviennes aient détruit la majorité des récoltes d'un État de l'ouest du pays, a révélé mercredi un responsable gouvernemental.

Un porte-parole du gouvernement de l'État du Maharashtra a déclaré que les autorités ont pu confirmer au moins sept suicides depuis le 24 février. Le représentant d'un groupe de fermiers rapporte plutôt 32 morts.

La grêle et la pluie du mois dernier ont anéanti les récoltes de riz paddy, de blé, de coton et d'onions dans 28 des 35 districts du Maharashtra. Les récoltes perdues valaient plusieurs millions de dollars.

Le coeur financier de l'Inde, Mumbaï, est aussi la capitale du Maharashtra.

Plus de 60 pour cent des 1,2 milliard d'habitants de l'Inde vivent de l'agriculture, et ils dépendent lourdement de la météo.

Les responsables locaux ont demandé une aide de 800 millions $ US au gouvernement fédéral pour rembourser les dommages causés par la météo inhabituelle.

Les fermiers se seraient donnés la mort en buvant des pesticides ou en s'immolant par le feu. Plus de 100 000 fermiers indiens se suicideraient chaque année pour échapper à leurs dettes.

PLUS:pc