NOUVELLES

Alison Redford au plus bas dans un sondage

19/03/2014 07:11 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Le taux d'approbation de la première ministre Alison Redford continue de dégringoler et se retrouve à un niveau bas inégalé, souligne un nouveau sondage réalisé par ThinkHQ Public Affairs Inc. pour le réseau CTV.

Seulement 18 % des Albertains approuvent le travail de Mme Redford alors que le taux de désapprobation atteint 75 %. Il faut remonter à la période la moins glorieuse de Don Getty pour observer une situation comparable. L'ex-premier ministre se contentait alors de 20 % d'opinions favorables dans un contexte économique difficile incluant des déficits budgétaires et des prix bas pour le pétrole et le gaz.

Le sondage de ThinkHQ note également que si une élection avait eu lieu aujourd'hui, le parti conservateur provincial ne recueillerait que 19 % de vote contre 46 % pour le Parti Wildrose, 16 % pour les libéraux et 15 % pour le NPD-Alberta.

L'opposition officielle profite largement de cette situation, car depuis l'élection de 2012, le Parti Wildrose voit les intentions de vote en sa faveur augmenter d'un sondage à un autre, souligne la maison de sondage. L'augmentation atteint 8 % depuis janvier, alors que le parti plafonnait à 4 ou 5 points au-dessus de ses résultats de 2012.

Une majorité s'inquiète des 

Les dépenses controversées d'Alison Redford semblent avoir une influence significative sur les opinions. 90 % des Albertains affirment être au courant de cette controverse et 70 % d'entre eux disent qu'elle les porterait moins à voter pour les conservateurs.

Par ailleurs plus de la moitié des personnes sondées croient que la première ministre écope non pas en raison d'un problème de jugement, mais en raison d'un problème de personnalité.

PLUS:rc