NOUVELLES

Vol de courrier à Ahuntsic

18/03/2014 12:50 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

Des résidents du quartier Ahuntsic, au nord de Montréal, ont reçu une note inquiétante, la semaine dernière. Postes Canada les informait que du courrier pouvait leur avoir été dérobé dans les dernières semaines.

« Nous regrettons de vous informer qu'un incident mettant en cause l'un de nos agents de livraison pourrait avoir eu des impacts sur votre courrier. Cet incident est sous enquête actuellement et nous nous assurerons que des mesures disciplinaires soient prises au terme de cette analyse », peut-on lire dans la note datée du 13 mars.

La porte-parole de Postes Canada, Anick Losier, a confirmé que l'employé en question a été congédié. Postes Canada et le Service de police de la Ville de Montréal font enquête. Celle-ci a été lancée à la suite de plaintes de résidents du quartier, qui n'avaient pas reçu certains envois attendus.

« À la suite d'un avis de la banque, j'ai réalisé qu'il me manquait des pièces de courrier », raconte Claude Samson, qui habite Ahuntsic. « Une carte de crédit, un permis de conduire et un certificat de naissance », énumère-t-il.

D'autres citoyens ont alarmé Postes Canada après avoir remarqué des changements dans la distribution du courrier.

« Je me suis rendu compte que depuis un mois, le courrier était très très irrégulier », se rappelle le Montréalais Jean-Pierre Miette. « Ça a commencé à être livré le soir vers 7 heures, puis, pas de courrier pendant deux jours. J'apprends par mes collègues qu'ils ont reçu un relevé d'emploi, mais moi, je ne l'ai pas reçu. »

Gare à la fraude

Malgré l'enquête est cours, la prudence est de mise, rappelle Mme Losier.

« On est en train de terminer l'enquête et on veut s'assurer que les gens vérifient au cas où il manquerait du courrier. Tout ce qui nous a été confié a été livré et on est en train de déterminer s'il y a des choses qui sont manquantes" », dit-elle.

Il est donc possible que d'autres documents soient toujours entre des mains mal intentionnées ou aient été détruits.

« Certaines de ses pièces de courrier peuvent contenir des informations convoitées par des fraudeurs », peut-on lire sur l'avis de Postes Canada.

Postes Canada affirme avoir contacté les autorités policières ainsi que les compagnies émettrices de cartes de crédit afin de limiter le tort qui pourrait être causé aux clients concernés. Les agences d'évaluation de crédit ont également été averties, toujours selon Postes Canada.

Les résidents devraient faire de même et communiquer avec leurs institutions financières et employeurs, particulièrement en pleine période de déclaration d'impôts.

« Disons que je ne voudrais pas que des relevés d'impôts où apparaissent des numéros d'assurance sociale tombent dans les mains de quelqu'un qui pourrait se fabriquer une nouvelle identité », s'inquiète Jean-Pierre Miette. « Je ne suis pas le genre à m'inquiéter outre mesure, mais j'avoue que ce n'est pas rassurant. »

Avec les informations de Karine Bastien

INOLTRE SU HUFFPOST

Postes Canada cessera le porte-à-porte