NOUVELLES

Mauritanie: condamnation de quatre Mauritaniens pour viol d'une Sénégalaise

18/03/2014 07:13 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

La Cour criminelle de Nouakchott a condamné quatre ex-agents mauritaniens de la sécurité routière à des peines de deux ans à sept ans de prison ferme pour le viol fin 2013 d'une Sénégalaise serveuse dans un restaurant de Nouakchott, a appris mardi l'AFP de source judiciaire.

"Trois des quatre hommes ont été condamnés lundi à sept ans et un quatrième à deux ans de prison ferme alors qu'un cinquième, jugé pour non dénonciation et qui a témoigné contre ses amis, a été libéré", a indiqué cette source judiciaire qui s'est exprimée sous couvert de l'anonymat.

Les cinq hommes avaient été arrêtés en novembre 2013 et appartenaient au groupement général de la sécurité routière (GSSR) avant d'en être radiés, à la suite de l'accusation de viol.

Ils avaient enlevé la jeune Sénégalaise au cours d'une patrouille et trois d'entre eux l'ont violée à tour de rôle, a affirmé leur collègue qui a été libéré.

La victime aurait réussi à identifier un des coupables, ce qui a facilité leur arrestation, a affirmé à l'AFP la même source judiciaire.

Ce viol avait suscité l'indignation et l'émoi des populations de Nouakchott qui avaient organisé une série de manifestations en novembre et décembre 2013 contre les violences faites aux femmes et pour réclamer justice contre les auteurs de viol.

hos/mrb/stb/sba

PLUS:hp