NOUVELLES

Les Dodgers et les Diamondbacks tiennent un premier entraînement en Australie

18/03/2014 12:10 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

SYDNEY - Adrian Gonzalez a frappé des coups en flèche dans toutes les directions au champ extérieur, obligeant souvent ses coéquipiers à se méfier. C'était quelques heures à peine après son arrivée en Australie, alors qu'il était sous le coup du décalage horaire.

Pourtant, le joueur de premier but qui a mené les Dodgers pour les coups sûrs, les circuits, les points produits et les matchs disputés a fait la démonstration que le Sydney Cricket Ground, le domicile des deux premiers matchs de la saison régulière du Baseball majeur ce week-end, ressemble à un vrai stade de baseball.

Les Dodgers et leurs adversaires du week-end, les Diamondbacks de l'Arizona, sont arrivés tôt mardi à bord de vols séparés depuis la côte Ouest des États-Unis. Le voyage a pris 15 heures et les deux équipes ont franchi la ligne internationale de changement de date, perdant toute la journée de lundi, et se retrouvant dans un fuseau horaire 18 heures en avance.

Gonzalez s'est ainsi retrouvé dans la cage d'exercice à une heure où il est habituellement au lit mais il s'est néanmoins montré enthousiaste.

«Nous sommes tous très excités d'être ici, a déclaré Gonzalez avant la séance d'entraînement des Dodgers. Nous frapperons quelques balles, de façon à voir comment la balle voyage, mais ça ressemble à un vrai stade.»

Vin Scully, l'annonceur de 86 ans des Dodgers, a proclamé à sa descente de l'avion «c'est génial d'être ici», et le gérant des Dodgers Don Mattingly et son vis-à-vis des Diamondbacks, Kirk Gibson, ont plus tard exprimé leur satisfaction en voyant la configuration du terrain.

«Ça ne fait aucun doute, tout le monde dit que c'est formidable d'avoir l'occasion de commencer la saison à Sydney et de compléter le camp d'entraînement un peu plus tôt», a commenté Mattingly.

Gibson a confié avoir gardé de bons souvenirs de l'Australie parce qu'il a passé sa lune de miel ici en 1985.

«De tous les endroits historiques où nous avons joué au fil des ans, nous pouvons voir au premier coup d'oeil qu'ils ont mis beaucoup de travail pour préparer le terrain, a ajouté Gibson. Et Ryan Rowland-Smith (le releveur australient des Diamondbacks) m'a dit que c'est un vrai de vrai.»

En d'autres mots, cela veut dire que c'est un très bon endroit pour jouer au baseball.

Le joueur de premier but Paul Goldschmidt des Diamondbacks est le mieux placé pour évaluer les changements effectués au Sydney Cricket Ground après avoir participé à une visite promotionnelle l'année dernière.

«Quand je suis venu ici, le stade était aménagé pour le cricket, ce qui n'avait rien à voir avec aujourd'hui, a-t-il noté. Je suis très impressionné.»

Les deux équipes auront seulement une journée d'entraînement pour s'adapter au terrain, mercredi, avant de disputer des matchs hors-concours face à une formation d'Australie — les Diamondbacks jeudi et les Dodgers vendredi.

Clayton Kershaw amorcera le match d'ouverture samedi pour les Dodgers. Le gaucher Wade Miley agira comme partant pour les DBacks en remplacement de Patrick Corbin, qui s'est blessé au coude gauche.

Gibson a précisé, mardi, que les Diamondbacks attendent toujours une seconde opinion au sujet de la gravité de la blessure de Corbin, qui pourrait devoir être opéré.

Les deux formations complèteront la série de deux matchs, dimanche, lorsque Hyun-Jin Ryu des Dodgers sera opposé à Trevor Cahill des Diamondbacks.

C'est la première fois que l'Australie accueille des matchs de la saison régulière. Le Baseball majeur a récemment organisé des matchs d'ouverture à Monterrey, au Mexique (1999), San Juan, Porto-Rico (2001) et à quatre occasions à Tokyo, le plus récemment en 2012.

Ces matchs du week-end marqueront le 100e anniversaire d'un match hors-concours disputé dans ce même stade entre les White Sox de Chicago et les Giants de New York.

Une foule d'environ 40 000 spectateurs est attendue pour les deux rencontres dans un stade historique où l'équipe australienne de cricket a disputé des matchs mémorables depuis un siècle et demi.

PLUS:pc