NOUVELLES

Le proprio des Colts Jim Irsay choisit de se faire soigner après son arrestation

18/03/2014 05:28 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

INDIANAPOLIS - Jim Irsay a décidé de se faire soigner dans un établissement de traitement, a fait savoir la famille du propriétaire des Colts d'Indianapolis, mardi, après que la police eut trouvé plusieurs sortes de médicaments dans le véhicule de ce dernier.

Irsay, qui avait reconnu il y a plus d'une décennie qu'il était accro aux pilules antidouleur, fait l'objet d'accusations préliminaires d'un chef de délit mineur de conduite avec les facultés affaiblies et de quatre chefs d'acte délictueux grave de possession d'une substance réglementée. Il a été arrêté près de sa résidence dans la banlieue de Carmel, tard dimanche, et libéré le lendemain.

Dans un communiqué diffusé par les Colts, la famille d'Irsay a indiqué que celui-ci s'est volontairement inscrit dans un centre de traitement «hautement respecté» et ainsi fait «un premier pas vers le retour à la santé». Les membres de la famille ont par ailleurs remercié le public pour les messages de soutien à leur endroit.

Si Irsay fait l'objet d'accusations formelles et est reconnu coupable, il pourrait purger une peine de prison de six mois à trois ans pour chaque chef d'accusation. L'adjoint au procureur en chef, Andre Miksha, a fait savoir lundi qu'aucune décision n'avait été prise à cet effet et qu'une audience était prévue le 26 mars.

Un porte-parole de la NFL a indiqué que la ligue pourrait imposer des sanctions à Irsay, sans donner plus de détails sur leur nature.

PLUS:pc