NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU MARDI 18 MARS

18/03/2014 12:01 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mardi 18 mars à 04H00 GMT :

WASHINGTON - Le président russe Vladimir Poutine va s'exprimer mardi devant les deux chambres du Parlement russe sur la Crimée deux jours après le plébiscite sur le rattachement de la péninsule à la Russie et au lendemain de sanctions occidentales contre Moscou.

L'Union européenne et les Etats-Unis ont sanctionné la Russie lundi, mais sans dissuader M. Poutine de reconnaître l'indépendance de cette région ukrainienne.

Pour répondre aux autorités séparatistes de Crimée, Kiev a de son côté lancé une mobilisation partielle de ses forces armées et a rappelé son ambassadeur en Russie.

Les sanctions européennes et américaines concernent un nombre limité de hauts responsables russes et ukrainiens pro-russes et épargnent a priori M. Poutine, mais frappent très près du président russe, au moins côté américain.

Le président Barack Obama a prévenu qu'il était prêt à imposer des sanctions supplémentaires si Moscou ne changeait pas de comportement tout en affirmant qu'une solution diplomatique restait possible dans cette crise.

KUALA LUMPUR - L'enquête autour du vol MH370 s'est centrée lundi sur l'équipage du cockpit, les derniers mots reçus à terre, prononcés par le copilote, coïncidant à quelques minutes d'intervalle avec la désactivation volontaire des principaux systèmes de communication de l'appareil.

A 01H19 samedi 8 mars (17H19 GMT vendredi), soit 38 minutes après le décollage du Boeing 777 de Kuala Lumpur à destination de Pékin, le contrôle aérien enregistrait la dernière communication orale émise depuis le poste de pilotage à son intention: "Eh bien, bonne nuit".

Cette information pourrait se révéler capitale pour établir qui contrôlait l'appareil au moment où il a disparu des écrans radars civils suite à ce que les autorités malaisiennes ont qualifié d'"acte délibéré".

PEKIN - Dix jours après la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, la Chine a entamé des opérations de recherches sur son propre territoire, a annoncé mardi un responsable chinois.

Aucun élément n'implique des passagers chinois dans un éventuel détournement, a affirmé par ailleurs Pékin.

DAMAS - L'armée syrienne, soutenue par le Hezbollah libanais, s'est préparée lundi à lancer de nouveaux assauts au nord de Damas au lendemain de la prise de la ville clé de Yabroud à des rebelles divisés.

Les soldats s'apprêtaient à attaquer trois localités rebelles dans les montagnes du Qalamoun pour fermer hermétiquement la frontière entre la Syrie et la plaine de la Békaa, dans l'est du Liban voisin.

WASHINGTON - Barack Obama a appelé le président palestinien Mahmoud Abbas à prendre des "risques" pour la paix, en le recevant lundi à la Maison Blanche afin de tenter de débloquer le processus de paix avec Israël à un mois et demi d'une échéance cruciale. L'objectif est actuellement de parvenir à un "accord-cadre" traçant les grandes lignes d'un accord de paix, et destiné à persuader les deux camps de poursuivre les pourparlers au-delà de l'échéance du 29 avril.

VIENNE - La Russie et les Occidentaux, profondément divisés par la crise ukrainienne, tentent mardi de mettre leur dispute de côté afin de reprendre ensemble la négociation avec l'Iran sur son programme nucléaire.

La République islamique retrouve à Vienne les "5+1" (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) pour une deuxième réunion visant à transformer leur accord temporaire en une solution durable.

AMMAN - La Jordanie a affirmé lundi que le président israélien Shimon Peres s'était excusé auprès du roi Abdallah II après la mort d'un juge jordanien d'origine palestinienne tué par des soldats israéliens dans des circonstances controversées.

CARACAS - Le gouvernement vénézuélien, visé depuis un mois et demi par une vague de protestation, a poursuivi lundi une offensive policière dans les fiefs de l'opposition pour tenter de mettre fin aux violences qui ont déjà fait 29 morts depuis le début du mouvement.

MOMBASA (Kenya) - La police kényane a annoncé lundi avoir arrêté deux hommes qui circulaient à bord d'un véhicule chargé d'explosifs dans la très touristique ville côtière de Mombasa (est) et préparaient selon elle un attentat contre une cible non identifiée.

MOGADISCIO - Les insurgés islamistes shebab ont revendiqué l'attaque contre un convoi de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) lundi après-midi près de Mogadiscio, affirmant avoir tué sept personnes, dont des étrangers, dans l'attentat.

NEW YORK - Le constructeur américain General Motors, déjà sur la sellette aux Etats-Unis, a annoncé lundi qu'il allait rappeler 1,55 million de véhicules supplémentaires dans le pays pour des problèmes de clef de contact et de non déploiement d'airbags notamment.

NEW YORK - La compagne de longue date de Mick Jagger, la styliste américaine L'Wren Scott, 49 ans, a été retrouvée morte pendue lundi dans son appartement new-yorkais, une nouvelle qui a "dévasté" la légende britannique du rock.

WASHINGTON - Des physiciens américains ont annoncé lundi avoir détecté les toutes premières secousses du Big Bang, confortant ainsi cette théorie de la naissance de l'univers il y a près de 14 milliards d'années, une avancée majeure en physique.

PARIS - Transports en commun ou covoiturage pour les bons élèves, amendes de 22 euros pour les récalcitrants : la capitale française et sa proche banlieue ont redécouvert lundi pour un jour la circulation alternée, mesure anti-pollution inédite depuis 1997.

BERLIN - La justice allemande a annoncé lundi qu'elle renonçait à se pourvoir en cassation contre le jugement pour fraude fiscale du président du Bayern Munich, Uli Hoeness, ouvrant ainsi définitivement la voie à la prison pour le patron du prestigieux club de foot.

mpd/jr

PLUS:hp