NOUVELLES

La sécheresse prolongée a détruit les récoltes dans le nord-est d'Haïti

18/03/2014 05:59 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Un responsable haïtien a affirmé mardi que la sécheresse dans le nord-est du pays causait une situation d'«extrême urgence».

Pierre Gary Mathieu, de la Coordination nationale de la sécurité alimentaire, a déclaré à l'Associated Press que la sécheresse qui dure depuis huit mois dans la région avait provoqué la perte de deux saisons de récoltes. Il faudra six mois avant que la région puisse se rétablir, a-t-il estimé.

Cette région aride a reçu une certaine quantité de pluie récemment, mais pas assez pour sauver les récoltes.

Le problème est particulièrement évident dans les écoles, où il y a de la nourriture pour les élèves, mais pas d'eau pour la cuire. Dans certaines écoles, il n'y a ni eau ni nourriture, a indiqué M. Mathieu.

Le gouvernement entend distribuer des semences aux paysans et de la nourriture aux autres pour faire face à la situation. Des responsables doivent rencontrer jeudi des organisations humanitaires pour élaborer la façon de distribuer l'aide, a précisé M. Mathieu.

PLUS:pc